Yeux et oreilles du rat

Les yeux

Le rat n'est pas un champion de la vision. Il se fie beaucoup plus à ses vibrisses (moustaches) et à son odorat pour s'orienter et se renseigner sur le monde qui l'entoure. Les rats aux yeux rouges sont d'autant plus touchés par ce phénomène.

Yeux qui pleurent, yeux pleins de "sang" :

Ce phénomène est souvent observé au réveil. Votre rat a des croutes ou des coulures rougeatres autour des yeux, certaines parties de son poils (flans et arrière des oreilles) sont aussi un peu tachées de brun rouge.

Tout ceci est "normal" : le rat a la particularité d'avoir des sécrétion nasales et ophtalmiques rouge, qui sont colorées par un pigment appelé porphyrine. on dit souvent que le rat "a de la porphyrine aux yeux".

Tout excès de sécrétion, ou permanence de sécrétion cache autre chose : problème occulaire, problème respiratoire, stress lié à une autre maladie qui couve, qui doit vous amener à conduire votre rat rapidement chez le vétérinaire pour déceler un éventuel problème de santé plus grave.

On dit souvent que la porphyrine est le baromètre de la santé du rat. C'est très vrai, même si cela ne doit pas être votre unique repère !

Il arrive également que vos rats soient fragilisés au point que les sécrétions soient permanentes (c'est le cas de certains rats chroniques) Il vous faudra alors nettoyer régulièrement les yeux au sérum physiologique pour enlever les excédents.

Nota : certains rats "rex" (poils frisés) ont le défaut d'avoir également les cils frisés : ceux-ci se courbent donc vers l'oeil et l'irrite, provoquant une sécrétion importante. Là encore il faut traiter avec des sérums ophtalmiques apès avoir fait vérifier chez votre vétérinaire qu'il s'agit bien de ce trouble.

Conjonctivite :

Un courant d'air, un coup de froid et voila votre rat avec un oeil fermé, tout crouteux voire plein de pus. Il s'agit sans doute d'une conjonctivite qu'il faudra traiter avec sérum ou pommades spécifiques qui vous seront fournies par votre vétérinaire. Attention que ces troubles ne soient pas accompagnés de difficultés respiratoires, ce qui sous-entendrait une pathologie plus générale.

Glaucome :

Il s'agit d'une augmentation de la pression occulaire. L'oeil grossit, se teinte de sang et devient douloureux pour l'animal. Là encore une visite vétérinaire s'impose rapidement.

Cataracte :

le fond de l'oeil blanchi. Ce phénomène, qui existe aussi chez l'homme est souvent du à l'age. On ne peut malheureusement pas y faire grand chose. Faites vous tout de même confirmer le phénomène par votre vétérinaire avant de décider de laisser votre animal comme ça.

Lésions diverses :

griffures, morsures, brin de litière, poil, chocs, chutes, autant de petits évenements de la vie quotidienne qui peuvent blesser l'oeil de votre rat. Si vous constatez que son oeil est mi-clos ou fermé, qu'il se gratte, que son oeil présente une blessure, une tache, une bizarrerie quelqueconque, montrez cela à votre vétérinaire sans tarder. Dans l'immédiat vous pouvez administrer quelques gouttes de sérum physiologique tout bête pour rincer l'oeil au cas ou cela serait du à une poussière ou un corps étranger.

Les rats aux yeux rouges :

Ces yeux "albinos" sont souvent plus fragiles et plus sensibles à la lumière. N'exposez pas votre animal à de fortes sources de lumière, il en serait fortement gêné.

Entretien des Yeux :

En théorie, vous n'avez pas d'entretien à faire. Si votre rat éprouve une gêne, rincez son oeil au sérum physiologique (au rayon bébé des grandes surfaces ou en pharmacie) Ayez les mains très propres et ne touchez pas l'oeil avec l'embout. Les produits occulaires se conservent très peu de temps. Lisez bien la notice.

En cas de traitement, n'utilisez pas les mêmes compresses d'un oeil à l'autre pour éviter d'éventuelles contaminations.

Les oreilles

Lésions du pavillon externe :

l'oreille externe du rat est un organe fragile qui peut subir des lésions liées à des événements extérieurs : maladies de peau (gale surtout) morsures, blessures diverses peuvent abimer le pavillon extérieur. Ceci ne genera pas vraiment l'animal dans son audition mais veillez toujours à bien nettoyer d'éventuelles blessures, sans faire pénétrer de produits dans l'oreille.

Les maladies de l'oreille interne :

Otite :

votre rat secoue la tête ou penche la tête d'un coté, il n'apprécie pas les manipulations près de son oreille. Son oreille a une odeur très forte. Tous ces signes annoncent une otite interne. Seul votre vétérinaire pourra soigner cela. Il va observer l'oreille, voire faire une radio pour juger de l'avancée de la maladie et sans doute prescrire des antibiotiques ou un traitement adapté. Dans tous les cas il ne faut absolument pas laisser trainer cette situation qui à la longue peut entrainer une grave infection, et causer des lésions irréversibles...

Attention à ne pas confondre l'otite avec le symptome de "tête penchée" liée à un accident cérébral. Dans les 2 cas, on fera de toute façon confirmer l'une ou l'autre des maladies par un examen vétérinaire. Il peut arriver qu'une otite passe pour un AVC et ne soit pas soignée correctement. Cherchez toujours à déceler une infection, avant de conclure à un AVC.

Abcès et infections de l'oreille interne :

Votre rat ne penche pas forcément la tête mais il développe une grosseur entre l'oeil et l'oreille, qui peut être dure au toucher ou non. Si ce cas se présente, voyez rapidement avec votre vétérinaire pour mettre en place un traitement qui visera à réduire l'infection. En cas d'avancée de la maladie il se peut qu'une chirurgie soit à envisager pour supprimer tout risque de mauvaise évolution.

Entretien des oreilles :

vous n'avez rien à faire concernant l'entretien des oreilles. ne mettez pas de produits dans l'oreille sans avis de votre vétérinaire. Simplement assurez-vous régulièrement que tout va bien en palpant la zone pour déceler toute grosseur ou toute douleur localisée. C'est l'occasion de gratouiller les z'oreilles de vos ratous, en plus ils adorent ça !

Bienvenue sur le site de l'association

Logo rond

N'oubliez pas d'envoyer votre adhésion pour 2018 !