Soins d'urgence

Voici un petit article pour vous permettre de gérer les "crises". Cela ne remplace pas la consultation chez un vétérinaire mais en cas de problème, il vous permettra de palier au plus urgent.

Petite trousse à pharmacie

- des compresses

- du sérum physiologique

- de la bétadine (bouteille jaune)

- des seringues

- une bouillote

- des petits pots, de la compote

- des ampoules ou comprimés pour inhalations

 

Soigner une plaie, un abcès percé, des points de suture arrachés :

Commencez par vérifier la localisation de la plaie et voyez s'il n'y en a pas d'autre ailleurs sur le corps. Nettoyez la plaie en la rinçant au sérum physiologique. Appliquez ensuite un antispetique vétérinaire adaptée. Si le saignement est trop important ou ne s'arrête pas, que la plaie est profonde, consultez un vétérinaire au plus vite (en téléphonant à votre vétérinaire vous obtiendrez les coordonnées du service d'urgence en cas de besoin) Si le saignement est stoppé, placez votre animal dans une cage propre, sans litière. Mettez lui un peu de sopalin en fond de cage et laissez le au calme avec eau et nourriture à disposition. Consultez votre vétérinaire au plus vite pour lui montrer la blessure. Il pourra etre amené à recoudre la plaie ou à mettre votre compagnon sous antibiotique. Ne laissez pas une plaie sans soins, elle peut s'infecter et entrainer une septicémie.

Gérer un problème respiratoire :

Si votre animal éternue beaucoup, est prostré, prenez rdv chez votre vétérinaire et tentez de le soulager en lui faisant une inhalation : placez un bol d'eau bouillante avec un produit pour inhalation (perubor) près de la cage. Recouvrez le tout avec un grand linge et laissez votre animal ainsi pendant 10 minutes. Consultez au plus vite car ce traitement soulage mais ne guérit pas. Seul votre vétérinaire pourra déterminer l'étendue du problème et fournir le traitement adapté à la maladie. Très souvent les rongeurs ont besoin d'une antibiothérapie pour venir à bout des infections respiratoires. Ne vous contentez donc pas de vous dire que cela passera. Laisser trainer ne peut qu'aboutir à des problèmes chroniques.

En cas de diarrhée :

Supprimez les aliments frais. Ne laissez que des graines, du foin et son eau. Au besoin donnez à boire à votre animal avec une pipette afin qu'il ne se déshydrate pas. Consultez un vétérinaire pour mettre en place un traitement. Une diarrhée non traitée entraine une forte déshydratation et peut s'averer mortelle.

Installer un animal malade :

Placez l'animal au calme sur une litière de sopalin. Au besoin installez une bouillote (ou une bouteille d'eau chaude entourée de linges) pour que votre rongeur ne se refroidisse pas. Proposez lui à boire avec une seringue sans aiguille. Proposez lui de la compote de pomme ou du petit pot (si c'est un omnivore) Cela lui permettra de rester hydraté et de s'alimenter un peu.

Pour les cobayes, il est impératif qu'ils s'alimentent, aussi n'hésitez pas à les gaver. Ramolissez leurs extrudés à l'eau tiède et faire leur ingérer cette bouillie avec une seringue. Vous pouvez aussi vous procurer du "critical care" qui est une poudre à humidifier, destinée au gavage.

D'une manière générale, ces conseils sont principalement utiles pour gérer le problème en attendant d'aller chez le vétérinaire. Ne perdez pas de temps à trouver des réponses ou de l'aide sur le net. Consultez un vétérinaire au plus vite car bien souvent l'apparition de symptômes visibles signifie que la maladie est bien installée.

Bienvenue sur le site de l'association

Logo rond

La nouvelle année arrive bientôt.

N'oubliez pas de renouveller votre adhésion !

×