Habitat du chinchilla

Comment loger votre chinchilla ?

Dans un premier temps la règle est : le plus grand possible ! La premiere fois qu'on voit un chinchilla (souvent en animalerie) on se retrouve face à une boule de poil endormie...mais le chinchilla est un sacré acrobate...il ne grimpe pas comme les rats ou les hamsters mais il bondit et il a donc besoin d'un espace suffisant pour se défouler et se déplacer correctement.

A quoi faut-il penser ?

Le chinchilla a un gros défaut : c'est un sacré grignotteur ! Si vous optez pour une cage classique (bac plastique + barreaux) vous courrez le risque de retrouver votre chinchilla en balade dans la maison après la réalisation d'un énorme trou dans le bac de sa cage...

Tous les chinchillas ne sont pas des affreux grignotteurs de plastique mais quand on investit 150 euros, voire plus,dans une cage, il faut qu'elle tienne le coup.

Quelles sont les cages qui conviennent aux chinchillas ?

- Les volières pour oiseaux (en moyenne 60x60x180) Aménagées avec des planches (en bois brut non toxique) elles forment un volume et une hauteur suffisante pour 1 ou 2 chinchillas. En revanche le tiroir de fond, plus adapté à recevoir du sable à oiseau, posera peut etre problème lors du nettoyage

- les cages "à chinchillas" : il en existe beaucoup, de divers marques, elles ont des dimensions moyennes de 90x50x100. Très pratiques, elles sont cependant conçues d'une façon qui permet au chinchilla de ronger son bac. Bref à vous de voir selon le caractère de votre chinchilla.

-les volières pour rongeurs : elles possèdent un bac de fond adapté, sont grandes et pratiques, mais on ne les trouve pas partout et leur prix et encore très élevé...si vous avez les moyens lancez vous ! sinon, rabattez vous sur une volière pour oiseaux...

- les cages bricolées : à partir d'un meuble, d'un étagère, on peut concevoir une cage adaptée au chinchilla. Là encore il faut penser à utiliser des bois qui ne peuvent pas intoxiquer le chinchilla en cas de grignottage. S'assurer aussi de pouvoir nettoyer l'espace de vie de façon correcte. Utilisez des vernis ou peintures non toxiques, l'idéal étant de laisser les plateformes en brut, et de les renouveller si besoin. Vous pouvez protéger les endroits stratégiques par des cornieres métal qui empechent le chinchilla de les ronger.

Les accessoires

 

- une gamelle solide : pas de plastique ! Sinon votre gamelle finira comme son contenu...rongée ! Préférez une gamelle métallique fixée aux barreaux ou une grosse gamelle en terre que vous placerez à un endroit où votre chinchilla ne risquera pas de la faire tomber (ou de la prendre sur la tête)

Lavez la gamelle avant chaque remplissage avec de l'eau chaude et du produit vaisselle puis rincez à l'eau claire et séchez.

- un biberon : il devra être fixé à l'extérieur de la cage. Attention, certains chinchillas aiment bien attaquer la bouteille au travers des barreaux...et donc percer la bouteille ! Prévoyez une petite planche de bois à intercaler entre le biberon et les barreaux pour éviter les inondations. Lavez le biberon régulièrement avec de l'eau vinaigrée et du gros sel.

- une baignoire pour le sable : le sable est essentiel au chinchilla pour lustrer son pelage et réguler le sébum. L'habitude globale est de proposer au chinchilla un bocal à poisson rouge (qui trouvera là une seconde vie) et d'y placer une couche de sable. La forme est pratique mais certains chinchillas se sont déja tués faisant basculer leur bocal. Pris au piège, ils sont morts étouffés dans cette prison de verre... Si vous optez pour un bocal, pensez à l'encercler avec 4 briques pour qu'il ne puisse pas "rouler". Sachez cependant qu'il existe de nombreuses maison de bain spécial chinchilla. Sinon un simple plat en terre ou un saladier remplira pleinement cette fonction.

- des plateformes : l'accessoire idéal est la plateforme. Selon votre cage, placez des planches en bois brut (du pin par exemple) de façon à ce que votre animal puisse bondir d'un point à l'autre de sa maison. Votre chinchilla va sans doute se faire les dents dessus, les ronger, les détruire ! Il faudra les remplacer. Pensez aussi que l'urine ne fait pas bon ménage avec le bois et que les bactéries s'y développeront. Vous pouvez assainir les planches en les brossant avec de l'eau chaude et du vinaigre blanc. Mais sachez que ces planches ne seront pas éternelles. N'allez pas faire de folles dépenses dans des ustensiles tout pret, et pensez à regarder dans les chutes d'un magasin de découpe de bois. Vous y trouverez surement de quoi faire le bonheur de votre chinchilla (et de votre porte feuille) Si vous voulez proteger les planches, il faudra eviter les lino ou papiers adhésifs car ils seront rongés. Au prix du vernis non toxique, mieux vaut parfois changer la planche !

 

- des rampes et passerelles : qu'elles soient en rondin de noisetier, en planche, échelles à barreaux, ces plan inclinés permettront à votre chinchilla de grimper aux étages les plus élevés ou simplement à passer dessus lors de ses courses folles. Elles ont de grandes chances d'etre grignottées aussi n'en voulez pas trop à votre chinchilla s'il décide de les customiser un peu...

- un hamac ? Certains chinchillas les aiment pour dormir, d'autres les rongent, à vous de tester. Attention que votre animal n'avale pas de fibres de tissus.

-une roue ? Les chinchillas ne sont pas principalement des coureurs, ils se déplacent par bonds, aussi une roue parait inutile et inadaptée à leur mode de déplacement. Il existe des soucoupes adaptées à la morphologie de l'animal mais le principe même de courir à fond sur un accessoire n'est pas dans l'habitude du chinchilla. Les sorties sont indispensables et bien plus bénéfiques qu'une roue ou tout autre défouloir du même type.

- une cabane : la cabane est l'élement essentiel d'une cage. Votre chinchilla s'y réfugiera pour dormir, ou pour emporter la friandise qu'il vient de chiper. Le chinchilla aime la hauteur et n'ira pas dans une cabane posée au sol. Installez la sur la plus haute plateforme de la cage. Attention à bien la fixer pour qu'elle ne tombe pas sur votre animal.

Bienvenue sur le site de l'association

Logo rond

N'oubliez pas d'envoyer votre adhésion pour 2018 !

×