Comportement du rat

Le rat ne vit pas seul

Le rat est un animal grégaire, ce qui signifie qu'il vit en groupe. Ces groupes sont souvent des groupes familiaux de plusieurs dizaines d'individus où règne une hiérarchie stricte établie à l'aide de codes sociaux. Chaque rat y connait sa place, qu'il soit dominant ou dominé. cet équilibre permet au groupe de s'organiser pour survivre.

Le rat est donc un animal sociable qui ne peut s'épanouir totalement qu'en profitant d'une vie de groupe où il pourra interagir avec ses congénères.

de nombreuses personnes conseillent encore de ne prendre qu'un seul rat pour que celui ci soit plus attaché à son maitre mais c'est un acte particulierement égoïste qui oblige l'animal à des heures entières de solitude et d'ennui lorsque son maitre est absent ou dort.

Il est fortement conseillé d'adopter 2 rats au moins du même sexe, pour satisfaire leur besoin de vie sociale.

042-3.jpg

La hiérarchie au sein du groupe

Même si les rats vivent en groupes soudés et hiérarchisés, il peut exister des tensions et modifications dans ce groupe. L'arrivée d'un nouveau rat, le décès d'un rat dominant, peuvent amener le groupe à revoir ses positions. Certains rats tentent alors de s'affirmer en tant que dominants et cette période est alors ponctuée de disputes, de poursuites dans la cage, voire de bagarres avec morsures. De nombreuses attitudes sont alors observables auprès de vos rats.

La posture la plus fréquente est le "retournement".

Dans cette "parade" pour la hiérarchie, le rat dominant va poursuivre l'autre rat, l'approcher de coté et tenter de le retourner dans une sorte de "prise de judo", pour affirmer sa position de supérieur hiérarchique. S'il accepte cette hiérarchie, le rat "dominé" se soumettra en adoptant une posture soumise : sur le dos, les pattes en l'air, totalement immobile. Le dominant va maintenir le dominé dans cette position en s'appuyant sur lui avec les pattes avant, et en profiter pour le sentir et l'inspecter. tout au long de cet examen, le rat dominé ne bouge pas et peut même émettre des cris aigus souvent liés à la peur ou au stress. Une fois que la situation est "claire", le rat dominant se détourne du dominé et chacun reprend ses activités.

Malheuresement tous les rats n'adoptent pas ces codes. Certains rats dominants ne savent pas affimer clairement leur place et certains dominés n'acceptent pas ce traitement un peu "brutal". S'en suit alors des heures de poursuites et de cris durant lesquelles vos rats vont s'acharner à établir la hiérarchie.

La règle est la suivante : si vos rats ne se blessent pas à sang, laissez les faire ! Ce "jeu" de position fait partie intégrante de leur vie sociale et s'ils ne trouvent pas leurs places, l'équilibre ne sera jamais établi dans le groupe. Il se peut qu'un rat dominant impose sa loi à un autre rat en le tirant par la queue ou par la peau, ou en lui interdisant l'accès à la gamelle. il peut aussi lui imposer de rester à une place et le chasser dès qu'il en bouge. Vérifiez que ces comportements ne perdurent pas. le but n'est pas de voir un de vos rats traumatisé.

Il peut arriver que 2 rats ne s'entendent jamais, car aucun des deux ne veut se soumettre, ou ne parvient à se faire comprendre de façon claire. il faut alors envisager de les séparer et reprendre les bases de leur intégration, voire envisager une stérilisation en cas de conflit lié à un individu trop dominant.

Dans tous les cas, males commes femelles sont parfaitement capables d'établir une hiérarchie saine et peuvent vivre en groupe de même sexe sans risques. N'écoutez donc pas les conseils indiquant que des rats males ne peuvent cohabiter. Ils en sont parfaitement capables.

La plupart du temps un groupe formé se comporte de façon calme et la hiérarchie est tacite mais il peut arriver que certains individus se remettent en cause ponctuellement. Ne vous alarmez pas mais surveillez toujours les modifications de votre groupe. Un individu qui devient plus agressif ou qui est isolé ou maltraité doit attirer votre attention.

Vous devez aussi veiller à ce que les individus agés ou affaiblis ne soient pas rejetés ou attaqués. Malheureusement certains groupes de rats ne font pas de cadeaux aux individus les plus faibles.

 

038-3.jpg

Rat solitaire

Il arrive parfois que des rats (souvent des males) présentent des troubles hormonaux ou des troubles de comportement et finissent par vivre seuls dans leur cage car ils ne s'entendent pas ou plus avec les autres rats. Ces rats présentent une forte territorialité et peuvent se montrer agressif avec l'humain, alors qu'ils étaient parfaitement tranquille dans leur jeune age.

Ces modifications de comportement sont souvent liées à des excès d'hormones. La stérilisation des individus présentant ces troubles est particulierement efficace pour résoudre ces problèmes.

Reconnaitre un rat "agressif hormonal"

- l'animal devient agressif avec les autres individus du groupe alors qu'il s'entendait bien avec eux auparavant et sans que rien n'ai changé au sein du groupe (pas de nouveau, pas de décès)

- l'animal se montre agressif avec son maitre et ne tolère plus sa présence dans la cage (impossibilité d'attraper une gamelle, par exemple)

- il adopte des postures "agressives" : se frotte partout, queue qui bat sur le sol (ou frétille), poils ébourrifés en mode "pompom", se tient aux barreaux de la cage et souffle fortement à votre approche.

- il tente de dominer brutalement des rats qui lui sont déja soumis (les retourne, les poursuit, les mord)

Tous ces signes sont les indicateurs que votre rat est "mal dans sa peau". Sous le coup de pics d'hormones, il ne contrôle plus son agressivité et finit par etre stressé et malheureux. Si vous n'agissez pas rapidement pour le stériliser et enrayer ces comportements, ils finiront par s'ancrer et votre rat devra alors vivre seul, ce qui est contre sa nature.

Un vétérinaire expérimenté pourra parfaitement procéder à l'opération et après 2/3 semaines votre compagnon retrouvera son calme et pourra réintégrer son groupe. Bien des rats ont été abandonnés sur ces motifs mais cette solution est vraiment simple à mettre en place.

Si vous n'êtes pas spécialement expérimenté dans les relations entre rats, nous vous conseillons l'adoption d'un groupe déja formé. Ceci vous évitera de passer par des phases d'intégration et de rejets qui peuvent etre stressantes et délicates à mettre en place. (voir article "intégration")

Comprendre son rat

Ces quelques postures indiquent des situations claires et vous permettront de comprendre vos rats et de mieux adapter votre attitude à leurs réactions.

- Grince des dents puis exorbite les yeux rapidement : est content, en particulier si vous lui faites un calin ou une gratouille qu'il apprécie.

- Claque des dents et se montre agressif ou fuyant : attention, si vous insistez, vous allez vous faire mordre. Cette attitude est un avertissement.

- Se tient ébourrifé dans un coin et ne bouge pas : votre rat souffre et est surement malade. Un rat dans cette posture doit voir un vétérinaire d'urgence.

- A les poils ébouriffés avec des postures agressives (voir plus haut) : Attention, votre rat défend son territoire et peut vous mordre si vous persistez.

- Saute sur vos doigts, vous mordille et part en courant : votre rat veut jouer. ces morsures sont dosées et il cherche à s'amuser avec vous (sinon il y aurait déja du sang partout) Vous pouvez le poursuivre avec votre main ou le chatouiller, il reviendra à la charge ! Votre rat peut sembler "électrisé" et courir dans tous les sens mais il reviendra toujours à votre main pour vous attraper. Les rats (surtout dans le jeune age) sont chatouilleux, ils émettent des ultrasons qu'on peut apparenter à un rire, dès lors qu'on les chatouille et joue avec eux. ils adorent ça et seront ravis de s'amuser avec vous.

- Se cambre avec la queue en l'air et frétille des oreilles : femelle en chaleurs. Il peut arriver que des femelles en chaleurs viennent se présenter ainsi devant d'autres femelles. Elles peuvent même se "monter" les unes les autres. Pas d'inquiétudes, si vous êtes sûr du sexe de vos rates, dites vous qu'elles n'ont pas changé de sexe dans la nuit. Ce comportement est normal.

- Urine par petites gouttes sur son territoire, sur ses copains, sur vous : le rat utilise l'urine comme "odeur de groupe" il marque donc son habitat et ses congénères pour les reconnaitre. Soyez content, votre rat vous reconnait comme "un membre de son groupe"

- Rat male qui monte un autre male : comportement normal lié à la hiérarchie. Attention si un de vos rats se montre trop "pénible" il peut entrainer l'agacement des autres et déclencher des disputes. Si vous avez un individu trop "entreprenant" vous pouvez envisager de le faire stériliser pour qu'il laisse ses copains tranquilles.

Si vous rencontrez des problèmes de comportement avec un de vos rats, n'hésitez pas à vous inscrire sur le forum pour en discuter.

Bienvenue sur le site de l'association

Logo rond

La nouvelle année arrive bientôt.

N'oubliez pas de renouveller votre adhésion !

×